Comment consommer le curcuma en usage médicinal : cru ou cuit ?

La question, apparemment simple, nous a demandé un travail de recherche conséquent.

Nous avons pris connaissance de deux études, dont les résultats sont riches d’enseignements :

– dans la première étude (thèse de pharmacie), intitulée « CURCUMA ET CURCUMINE, DE L’HISTOIRE AUX INTERETS THERAPEUTIQUES« , on peut lire en page 16 (page 23 du pdf), au chapitre 1.3.2.2. que la concentration de curcumine diminue à la cuisson. Ainsi, le curcuma cru apparaît plus riche en curcumine.

– dans la seconde étude, parue dans « food chemistry », intitulée : « Cooking enhances curcumin anti-cancerogenic activity through pyrolyticformation of ‘‘deketene curcumin’’, la conclusion est que la cuisson de la curcumine génère une molécule, la deketene curcumine, qui aurait des propriétés améliorées pour lutter contre les cellules cancéreuses. Un résumé en français est disponible ici. La biodisponibilité de la curcumine semblerait également améliorée.

La question des études qui peuvent se contredire est toujours complexe. Il nous semble toutefois que la seconde étude concerne surtout les propriétés anticancéreuses de la curcumine, alors que la première donne des informations sur la teneur en curcumine avant et après cuisson.

Si l’on perd 37 % de la curcumine (ce qui est le cas quand on cuit le curcuma seul), l’amélioration de la biodisponibilité liée à la cuisson compense-t-elle la perte de curcumine ? Il nous semble que l’étude de Food Chemistry ne conclut pas sur ce sujet.

Sur la base de ces études, on pourrait dès lors penser que pour un usage anti-cancéreux, il vaudrait mieux cuire le curcuma. Pour un usage pour le traitement de l’arthrose, il est plus difficile de conclure.

Nous avons trouvé en conclusion une communication d’Axa Prévention, que je trouve assez équilibrée, qui ne répond pas sur le fond de votre question, mais qui permet d’avoir une bonne vision de l’état de l’art sur le curcuma.

Naturellement, nous recommandons de privilégier le curcuma-mère pour l’usage médicinal, car il est bien plus riche en curcumine.

Autres articles sur le curcuma disponibles sur ce blog :

Gélules ou poudre de curcuma : le match !

Curcuma-mère et curcuma alimentaire : quelle différence ?

Et enfin, une bonne adresse pour vous procurer du curcuma-mère de La Réunion, en conversion bio : cliquez ici.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s